Créé par les auteurs de Divine corruption, l’Ordre de Veiel est un jeu de coopération se déroulant dans un univers fantasy sombre et complexe. Prévu pour des parties de 1 à 7 joueurs, une équipe d’aventuriers affronte un maître du donjon impitoyable ainsi que ses hordes de monstres corrompus. Vous devrez donner votre maximum afin de venir à bout des tourments de la crypte. Entraide, réflexion et décision seront les maîtres mots de votre excursion.

Coopérer afin de défaire la corruption s’emparant d’Ednel. Équipez-vous, gagnez en puissance et maîtrisez vos pouvoirs. Devenez le digne héros de l’Ordre.

 

L’Ordre de Veiel est notre second projet narratif inclue dans notre univers étendu. Posé sur la même base de dark fantasy (grittier fantasy) que Divine corruption, le jeu de plateau vous est amené avec une histoire détaillée dans la lignée de nos écrits. Si vous souhaitez nous soutenir dans notre initiative globale n’hésitez pas à vous intéresser à notre Kickstarter.

 

 

Divine corruption: Déviance est le premier tome d’une série de fantasy. Il trace les déboires d’un soldat au premier royaume, un plan divin où les humains sont à la fois esclave et salvation de la lignée céleste. L’univers mélange magie, politique, psychologie et froideur. Il reflète notre perception du monde en extrapolant la partie que l’on essaie parfois d’oublier. L’ambition, la cruauté, l’orgueil autant de péchés qui peuvent faire basculer une vie et un royaume.

“Joseph est un soldat humain tricentenaire ambitieux à la recherche d’une opportunité rare, rejoindre la caste céleste. Pour ce faire, il entre au service d’un archange manipulateur et avide de pouvoir qui l’entraîne dans une course pour sa survie. Fier et déterminé, il accepte sans hésitation la tâche qui lui est confiée, loin d’imaginer toute la portée de cette décision.

Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés.”

 

Vous pouvez retrouver ici  la carte interactive du royaume des célestes!

 

De droite à gauche, Alexandre, alias le petit broth, co-auteur, programmeur de l’extrême, créatif et créateur du jeu vidéo Initiation et du jeu de plateau L’Ordre de Veiel. Au milieu, Coline, aussi belle que charmante, responsable design et autres facéties visuelles, créatrice de la marque Onomatopiaa. A gauche, David, alias le grand broth, auteur de Divine corruption pourvu d’un BTS industriel en adéquation avec ses ambitions et autres envolées lyriques dignes des plus grands.

Grands amateurs de la culture geek/populaire, de l’héroïque fantasy, jeu de rôles, jeu de cartes, jeux vidéos, nous sommes bercés depuis notre enfance par ce mode de vie. Nous avons décidé de passer actif et moteur dans ce domaine en proposant à notre tour notre vision de cette univers (jeu de plateau, jeu vidéo et littérature). La narration, le point commun à tous ces divertissements, est encore aujourd’hui ce qui nous pousse vers ce besoin de création.

 

default image

J'ai aimé. Que dis-je? j'ai adoré ce roman. Je m'y suis perdue avec bonheur. J'y ai été l'otage admirative et terriblement consentante des personnages, de leur histoire. Je recommencerai avec autant de plaisir. Quand j'ai refermé Divine corruption, mes premiers mots ont été "oh, bon sang, oh mazette". En général, quand je dis ça, c'est que la bavarde que je suis se retrouve muette de bonheur. Un livre à lire, à conseiller tant il est beau. Tant il est bon. A lire tout simplement.

Pour lire la critique, cliquez-ici

Amélie Diack https://litteratutemltipleunerichesse.wordpress.com/2018/04/09/divine-corruption-tome-1-deviance-david-alexandre-rousseau-2018/ Divine corruption : Déviance 9 avril 2018

<< Prev
Next >>

2 months ago
Divine corruption – David et Alexandre Rousseau

Bonjour à tous,

Ça fait un ch'ti moment qu'on n'avait pas eu de chronique et je dois dire que celle-ci m'a remonté le moral.

Certes la chroniqueuse met en avant le fait qu'on sait pô écrire ... See more

Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés. ... See more

« 1 of 86 »