Divine corruption est maintenant financé! Merci à tous ceux qui nous font confiance. Nous travaillons d’arrache pied afin de vous fournir vos contreparties dans les meilleurs délais.

 

 

Divine corruption: Déviance est le premier tome d’une série de fantasy. Il trace les déboires d’un soldat au premier royaume, un plan divin où les humains sont à la fois esclave et salvation de la lignée céleste. L’univers mélange magie, politique, psychologie et froideur. Il reflète notre perception du monde en extrapolant la partie que l’on essaie parfois d’oublier. L’ambition, la cruauté, l’orgueil autant de péchés qui peuvent faire basculer une vie et un royaume.

“Joseph est un soldat humain tricentenaire ambitieux à la recherche d’une opportunité rare, rejoindre la caste céleste. Pour ce faire, il entre au service d’un archange manipulateur et avide de pouvoir qui l’entraîne dans une course pour sa survie. Fier et déterminé, il accepte sans hésitation la tâche qui lui est confiée, loin d’imaginer toute la portée de cette décision.

Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés.”

 

Vous pouvez retrouver ici  la carte interactive du royaume des célestes!

 

De droite à gauche, Alexandre, alias le petit broth, co-auteur, programmeur de l’extrême, créatif et créateur du jeu vidéo Initiation et du jeu de plateau L’Ordre de Veiel. Au milieu, Coline, aussi belle que charmante, responsable design et autres facéties visuelles, créatrice de la marque Onomatopiaa. A gauche, David, alias le grand broth, auteur de Divine corruption pourvu d’un BTS industriel en adéquation avec ses ambitions et autres envolées lyriques dignes des plus grands.

Grands amateurs de la culture geek/populaire, de l’héroïque fantasy, jeu de rôles, jeu de cartes, jeux vidéos, nous sommes bercés depuis notre enfance par ce mode de vie. Nous avons décidé de passer actif et moteur dans ce domaine en proposant à notre tour notre vision de cette univers (jeu de plateau, jeu vidéo et littérature). La narration, le point commun à tous ces divertissements, est encore aujourd’hui ce qui nous pousse vers ce besoin de création.

 

default image

Bonjour,

D’un point de vue complètement personnel et subjectif, j’ai apprécié votre histoire. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de roman de Fantasy donc j’étais heureuse de retrouver un univers imaginaire. De plus, j’ai trouvé que ce n’était pas cliché, pas vu et revu. En tout cas, de mon coté, je n’avais jamais lu d’histoire où les humains sont misérables comme ils le sont dans votre manuscrit et cela m’a bien plu ! Les célestes, les archanges, les archdémons, les anges noirs … j’ai trouvé l’ambiance réussie ! C’est le gros point fort de votre histoire.

Plus objectivement, au niveau de l’écriture, j’ai trouvé que vous réussissiez bien à retranscrire les sensations des personnages. Par exemple s’ils ont mal quelque part, vous ne dites pas simplement « Untel a mal » vous expliquez où, ce que ça provoque chez lui, ce que ça change dans sa perception du monde qui l’entoure, dans sa façon de s’exprimer, etc. En tant que lecteur on est tout de suite impliqué.

Si je dois donner des points à améliorer je choisirais les dialogues qui manquent peut-être un peu d’actions : les tirets se suivent et on entend les personnages parler mais il y a peu d’actions que les personnages font pendant qu’ils parlent. Et puis parfois, cela mériterait quelques explications supplémentaires : Comme il s’agit d’un univers imaginaire, il ne faut pas hésiter à bien montrer les choses en détails pour que le lecteur se représente les situations le plus fidèlement possible.

 

Très cordialement

Paula GANDILHON Divine corruption : Déviance 30 mars 2018

<< Prev
Next >>

2 days ago

Bonjour à tous et bon week-end.

Pour votre plus grand plaisir, voici Kelmain de La Rigueur, dit l'ours de La Rigueur.

Il est le premier humain intronisé à avoir acquis le rang d'archange. Un ... See more

LIKE
LOVE
HAHA
WOW
SAD
ANGRY
« 2 of 68 »